Radiographie thorax profil : masse ronde superposée au cœur en avant du diaphragme (estomac)

Une blessure peut en cacher une autre….

Etoile,  fox terrier de 6 ans,  revient de la chasse blessée par un sanglier;  ces petits chiens de chasse sont très tenaces face à leur adversaire mais il leur arrive que ce dernier se défende violemment. Elle est amenée en urgence chez le vétérinaire de garde pour traiter sa blessure au thorax droit. La plaie est parée et suturée.

Plaie au thorax chez un chien résultant d'un sanglier

Plaie au thorax chez un chien résultant d’un sanglier

Dans les jours qui suivent Etoile ne récupère pas, ne mange plus et vomit même l’eau. Inquiets ses propriétaires la ramènent chez leur vétérinaire habituel qui diagnostique une hernie diaphragmatique à la radiographie et nous l’envoie pour la prise en charge d’Etoile.

Radiographie thorax profil : masse ronde superposée au cœur en avant du diaphragme (estomac)

Radiographie thorax profil : masse ronde superposée au cœur en avant du diaphragme (estomac)

 

Radiographie thorax face d'un chien atteind d'une hernie diaphragmatique

Radiographie thorax face d’un chien atteind d’une hernie diaphragmatique

Une hernie diaphragmatique provient d’une communication entre la cavité thoracique et l’abdomen par l’intermédiaire d’une brèche au travers du muscle diaphragmatique, la plupart du temps secondaire à un traumatisme (accident, chute…) et souvent certains organes abdominaux (estomac, foie, rate) peuvent alors se retrouver dans le thorax empêchant les poumons de se développer normalement et donc à l’animal de bien respirer. L’examen clinique révèle une discordance respiratoire (c’est lorsque les mouvements du thorax ne sont plus synchronisés aux mouvements abdominaux). Une échographie permet d’identifiée les organes passés au travers du diaphragme : l’estomac dans sa totalité. Un bilan sanguin montre une leucocytose (augmentation de globules blancs), une augmentation des paramètres rénaux :créatinine 23 mg/l (normalement < 18 mg/l) et urée> 3g/l (< 0,6g/l) associés à une hypokaliémie (potassium anormalement bas). Etoile présente une insuffisance rénale pré-rénale avec hypokaliémie. Cette insuffisance rénale est liée à son état de déshydratation secondaire aux vomissements et à son état de choc. Il est urgent de réanimer Etoile par perfusion pour la réhydrater et en l’oxygénant avec d’envisager une intervention chirurgicale correctrice.

Le lendemain Etoile va déjà un peu mieux et l’intervention est programmée : l’anesthésie à risque dans ces cas doit être pratiquée avec une surveillance de tous les instants (ECG, surveillance du taux d’oxygénation de sang, respiration assistée…). Pendant l’intervention la lésion du diaphragme est identifiée, l’estomac est remis à sa place, une lésion d’un lobe pulmonaire est diagnostiqué, le diaphragme est suturé tout en s’assurant de rétablir le vide pleural en refermant de manière étanche la cavité thoracique. Si l’on ne rétablit pas le vide pleural (aspiration de l’air présent dans le thorax), les poumons ne peuvent pas se remplir d’air et donc l’animal ne peut respirer normalement, allant de la gène respiratoire à la détresse respiratoire en fonction de la quantité d’air présent dans le thorax (pneumothorax). Dans ce but un drain thoracique est positionné à droite du thorax et l’air est aspiré. Etoile se réveille tranquillement et est gardée toute la journée et la nuit sous morphine pour lutter contre la douleur.

on visualise la déchirure du diaphragme responsable de la hernie

on visualise la déchirure du diaphragme responsable de la hernie

Le lendemain l’examen post-opératoire est bon, son appétit est revenu sans vomissement, le contrôle radiographique est normal (absence de pneumothorax) et les paramètres sanguins se sont normalisés. La morale de cette histoire est que l’on ne doit pas s’arrêter aux lésions évidentes lors de l’arrivée en urgence d’un animal accidenté. Souvent les plaies aux thorax sont accompagnées de traumatisme plus profond : pneumothorax, lésion pulmonaire (contusion, hémorragie ou déchirure), hernie diaphragmatique. L’urgence était de gérer cette plaie à cause de sa localisation thoracique et donc du risque des pénétrations intra-thoraciques des défenses du sanglier, après réanimation réaliser un bilan lésionnel complet.

radiographie post opératoire : silhouette cardiaque normale et présence du drain thoracique

radiographie post opératoire : silhouette cardiaque normale et présence du drain thoracique

Etoile rentre chez elle pour sa convalescence avant de repartir pour de nouvelles aventures de chasse. Nous n’avons pas mis de photographie d’Etoile pour garder son anonymat face à son adversaire d’un jour…..!!

Comments are closed.