muqueuses ictériques chez un chat qui ne mange plus (lipidose hépatique); remarquez la couleur jaune des muqueuses

Un chat qui ne mange plus ….

Errera nous est présentée pour des vomissements, une anorexie et une faiblesse depuis 10 jours. Elle a 11 ans, et vie en appartement. Elle appartenait à une dame qui est décédée un mois auparavant. Depuis, elle a été recueillie vit toujours en appartement mais avec 2 autres chats avec lesquels elle ne s’entend pas. Elle s’est progressivement mise à moins s’alimenter, reste isolée, et semble perdre du poids. Lorsqu’elle vivait chez sa première propriétaire elle était obèse. Depuis 10 jours, elle refuse de manger, vomit des sucs gastriques jaunes 2 à 3 fois par jours depuis 3 jours, et devient très faible. A l’examen, elle présente des muqueuses jaunes (ictère), le poil est terne, et est déshydratée.

muqueuses ictériques (de couleur jaune ) chez un chat qui ne mange plus (lipidose hépatique)

muqueuses ictériques (de couleur jaune ) chez un chat qui ne mange plus (lipidose hépatique)

 

 

muqueuses ictériques chez un chat qui ne mange plus (lipidose hépatique); remarquez la couleur jaune des muqueuses

muqueuses ictériques (de couleur jaune ) chez un chat qui ne mange plus (lipidose hépatique)

Le bilan sanguin montre une augmentation des paramètres du foie. L’échographie abdominale révèle un foie volumineux, d’aspect « blanc » (hyperéchogène), sans anomalie des organes adjacents. Des ponctions du foie contrôlé par échographie nous montrent une surcharge graisseuse du foie (lipidose), ce qui provoque un « blocage » du foie. Les examens pouvant conduire à cet état (problème pancréatique, leucose, FIV…) ne révèlent rien d’anormal.

cytologie d'une cytoponction hépatique

cytologie d’une cytoponction hépatique (foie)

 

Le diagnostic de Errera est une lipidose hépatique primaire. Le stress lié au décès de sa propriétaire a entrainé un arrêt de l’alimentation, et secondairement un « blocage » de son foie. Le traitement est de réalimenter Errera au plus vite. Le bilan ionique montre une hypokaliémie, facteur pronostic négatif. Une sonde oesophagienne est posée, nous permettant de la réalimenter. Un programme de réalimentation est mis en place, en petits repas fractionnés directement dans la sonde. Des contrôles sanguins au bout de 10 jours révèlent une amélioration des valeurs hépatiques. La sonde sera retirée au bout de 1 mois. Errera repart en pleine forme est sera sauvée!

Comments are closed.