Un cas de fente palatine congénitale

Leeloo est une jeune chienne cocker de 3 mois qui nous est référée pour une anomalie congénitale du palais : elle présente depuis sa naissance une fente palatine.

 

Cette anomalie provient d’un défaut de fermeture du palais dur (partie ventrale de l’os des cavités nasales) et du palais mou au moment de la vie embryonnaire. Dans la majorité des cas ces chiots ne survivent pas longtemps à cette anomalie à cause du lait qui passe dans leurs poumons lors des tétées, une bronchopneumonie par fausse route leur est souvent fatale dans les premières semaines de vie.


Par chance pour Leeloo ces mésaventures ne lui sont pas arrivées et sa nouvelle maitresse veut tout faire pour lui offrir une meilleure vie sans ces complications.
Dans son cas le défaut de fermeture s’étend sur près de 80% de la longueur totale.
Un scanner est réalisé pour connaître la perte de substance osseuse en dessous de la muqueuse buccale.

007

aspect de la fente palatine avant la chirurgie

Il est décidé d’opérer Leeloo mais la largeur de la fente palatine ne permet pas de tout simplement apposer des points. L’intervention se passe en 3 temps :
– nous réalisons un lambeau de muqueuse pris sur le bord possédant le plus d’os en dessous, après avoir décollé le lambeau il est retourné sur son axe longitudinal et interposé sous le bord libre de l’autre côté. Le lambeau est suturé point par point pour refermer la première anomalie
– les bords du palais mou sont ravivés et suturés bord à bord
– afin d’éviter à Leeloo d’enlever les points dans sa bouche, une sonde de nutrition oesophagienne (sonde d’oesophagostomie) est mise en place pour que sa maitresse la nourrisse avec un liquide de nutrition. Bien évidemment Leeloo ne pourra pas mordiller ses jouets pendant quelques temps.

Préparation du lambeau muqueux palatin

Préparation du lambeau muqueux palatin

Fermeture du lambeau point par point

Fermeture du lambeau point par point

Fermeture de la fente palatine du palais mou (içi partie colorée en noir encore ouverte)

Fermeture de la fente palatine du palais mou (içi partie colorée en noir encore ouverte)

Palais mou suturé : un palais entièrement refait

Palais mou suturé : un palais entièrement refait

Nous revoyons Leeloo toute les semaines pour suivre l’évolution de la greffe. La greffe palatine prend bien et au bout de 3 semaines la sonde de nutrition est retirée, des croquettes humidifiées sont proposées à Leeloo en de nombreux petit repas.
De semaines en semaines la cicatrisation progresse et Leeloo reprend ses habitudes.
Au contrôle à 2 mois Leeloo est devenue un chiot comme les autres même si elle gardera une fragilité de son palais notamment en cas de traumatisme nasal. Elle peut enfin vivre sa vie au côté de sa propriétaire.

Contrôle à 4 semaines post-opératoire

Contrôle à 4 semaines post-opératoire

Comments are closed.