Le déroulement de la première consultation

Pas de panique ! Même si l’objectif de la consultation consiste à modifier des réactions comportementales, qui par essence sont non palpables, pas de magie ni de divan ! C’est une démarche médicale rigoureuse qui vous est proposée, où vous retrouverez des aspects connus comme le recueil des symptômes, le diagnostic, le pronostic et le traitement.
Qui assiste à la consultation et que faut-il amener ?

L’animal bien sûr et les personnes qui le gèrent au quotidien. Il est utile d’apporter un historique détaillé de la vie de l’animal (apparition ou disparition d’un comportement, changement dans le groupe familial, événement particulier comme un déménagement, etc..) et un plan de l’habitation où sont reportés les lieux de couchage et les gamelles. Des vidéos de comportements particuliers, des photos de destructions ou de malpropreté, des enregistrements audio de vocalises peuvent s’avérer très utiles pour apprécier l’intensité du problème.
Le recueil des symptômes commence par l’énoncé du motifs de consultation. Les propriétaires exposent ce qui les interroge ou les dérange dans le comportement de leur animal et décrivent les solutions qui ont déjà été tentées.

Ce recueil des symptômes se poursuit ensuite par un entretien directif où toutes les facettes du comportement de l’animal sont explorées: comportement alimentaire, ludique, émotionnels, auto-contrôles, etc… car si c’est un type da comportement qui gêne le propriétaire, la solution du problème se trouve parfois ailleurs, il est donc important de rien oublier.

Ce recueil des symptômes se termine par un examen clinique et une série d’interactions qui permettent de préciser certaines informations fournies oralement par les maîtres.
Vient ensuite le temps du diagnostic et de l’explication de la survenue et de l’évolution du problème. C’est un moment déterminant car il apporte une explication logique au trouble observé et jette les bases du traitement.

Le traitement combine souvent plusieurs éléments: thérapie comportementale et/ou allopathie et/ou phytothérapie et/ou aromathérapie. Pour obtenir des résultats, il est nécessaire que le traitement préconisé soit appliqué. C’est pour cette raison qu’il est construit en pleine concertation avec les maîtres.

Une fois le diagnostic exposé et le traitement choisi, il devient possible d’émettre un pronostic et de proposer les premières étapes du suivi.
Vous l’avez compris, cette première consultation est très dense. Si en règle générale, une séance de 30mn permet de mener confortablement une consultation de suivi, cette première rencontre impose de cumuler les deux premières séances, soit une heure, voire plus si le problème évolue depuis longtemps (historique long et compliqué) ou implique plusieurs animaux (bagarres entre chiens ou chats de la maison) car cela nécessite d’explorer les comportements de plusieurs animaux.

Contact : Médecine comportementale

Contactez le service de chirurgie de la clinique vétérinaire HERMÈS / PLAGE

Envoi