L’ extraction dentaire

La dentisterie vétérinaire implique souvent de devoir procéder à des extractions. Maîtriser cette technique s’avère donc indispensable. L’objectif de cet article est de comprendre comment planifier une extraction dentaire. de connaître les grandes étapes à respecter et les temps opératoires.

La planification commence avec un examen clinique en consultation, puis un examen complet sous tranquilisation. Le plus souvent, cet examen est complété par une ou des radiographie(s) dentaire(s) afin de préciser les conditions de l’extraction (quantité et qualité de l’os entourant la dent, ostéolyse…) et les éventuels risques encourus (fracture…). Ce bilan initial doit nous amener à choisir la méthode la plus simple et la plus rapide, pour extraire la dent en cause, en respectant le plus possible les tissus environnants. Les dents monoradiculées comme les incisives feront généralement l’objet d’une extraction simple.Lorsque les dents sont pluriradiculées, ou dans le cas des canines, une approche chirurgicale avec élévation d’un lambeau est en général nécessaire : on parle d’extraction chirurgicale ou à ciel ouvert. On peut y avoir recours également en cas de complication qui intervient lors d’une extraction simple (fracture d’un fragment radiculaire), de dents incluses à extraire, de dents situées dans un trait de fracture…

L’ extraction dentaire en image -format pdf

Comments are closed.