Conseils et astuces pour bien soigner votre chaton…

chats-fiches-conseils-hermes-plage-clinique-veterinaire-marseille

Fiche conseils : chats 

et vivre en harmonie avec lui

 

LA VACCINATION

Votre chaton doit être vacciné à 2 mois puis à 3 mois. Ne soyez pas en retard pour les injections de primo-vaccination : elles sont indispensables à la protection immunitaire !

Un rappel devra ensuite être effectué une fois par an tout au long de sa vie. Les vaccins diminuent le risque d’attraper des maladies dont certaines affectent même les chats d’appartement, comme le coryza et le typhus.

Nous vous conseillons également de tester votre chaton pour les virus du FIV et de la leucose, et de répéter ce test régulièrement surtout si celui-ci est amené à sortir.

LA PROTECTION CONTRE LES PARASITES EXTERNES

Les puces, les tiques, les moustiques et les acariens sont des parasites responsables de nombreuses maladies sanguines, cutanées et autres. Certains de ces parasites sont aussi vecteurs de maladies humaines. Protéger votre chat c’est aussi vous protéger !

De nombreuses solutions (colliers, comprimés et pipettes) existent pour combattre les parasites externes toute l’année. En effet, dans notre région, le climat tempéré est propice à leur développement.

Attention à peser votre animal afin d’utiliser le bon dosage.

LA PROTECTION CONTRE LES PARASITES INTERNES OU VERMIFUGATION

Les vers peuvent entraîner de graves troubles digestifs, des retards de croissance et certains sont transmissibles à l’Homme, notamment au jeune enfant qui joue avec le chaton sans se soucier de l’hygiène.

Votre chaton doit être vermifugé une fois par mois jusqu’à ses 6 mois, puis a minima deux fois par an. Si votre chat sort beaucoup et qu’il devient un grand chasseur, la fréquence des vermifugations doit être augmentée à une fois par trimestre voire une fois par mois !

Attention à peser votre animal afin d’utiliser le bon dosage.

LES AUTO-CONTROLES

Votre chaton ne doit pas vous griffer ni vous mordiller. Ce qui vous paraît mignon à deux mois peut devenir un enfer à l’âge adulte !

S’il le fait, dîtes un «PSCHIT ! » fort et sec en tapant sa truffe avec le bout de votre doigt, puis ignorez-le jusqu’à ce qu’il se calme. Vous pouvez aussi le saisir par la peau du cou jusqu’à ce que ses pattes arrières remontent vers son ventre puis reposez-le en douceur et ignorez-le quelques instants.

S’il vous attaque les mains et les pieds lorsqu’ils bougent, coupez le contact ou détournez son attention avec un jeu. Ne jouer pas directement avec vos mains et vos pieds.

Si le comportement de votre chaton vous semble anormal, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire afin qu’il vous aide à corriger ce qui doit l’être.

COMMENT REPRIMANDER UN CHAT ? 

En faisant un bruit pour lui faire peur ou en l’aspergeant avec un spray d’eau. Ne taper jamais votre chat, il ne comprendrait pas et ça le rendrait agressif.

Si vous avez plusieurs chats et qu’ils se bagarrent, n’intervenez pas directement mais détournez leur attention en faisant du bruit. Tous les chats ont besoin d’un temps d’acclimatation avec le nouvel arrivant, ils doivent apprendre à partager leur territoire. Certains s’entendront bien, d’autres ne feront que se tolérer. Si des troubles comportementaux apparaissent à l’arrivée du chaton, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

L’ALIMENTATION

Un chaton a besoin que son alimentation soit toujours la même. Son système digestif immature n’est pas apte à tout digérer, encore moins de l’alimentation humaine. Donnez-lui des croquettes de bonne qualité, en quantité suffisante pour son poids et ne l’habituez pas aux restes de table.

Vous pouvez associer un aliment sec et un aliment humide pour augmenter la prise d’eau de votre chat, qui est un animal qui habituellement boit peu. De l’eau fraîche et propre doit être à sa disposition en permanence et nombreux sont les chats qui apprécient l’eau qui coule, comme par une fontaine à eau par exemple.

L’HYGIENE

Le chaton doit être brossé régulièrement. Le brossage est obligatoire pour les chats à poils longs qui peuvent se retrouver couverts de bourres et devoir être tondu s’ils ne sont pas entretenus. Vous pouvez aussi l’habituez progressivement au bain. N’utilisez pas de produits humains car le pH de notre peau est différent du sien. Habituez-le à se laisser nettoyer les oreilles et les yeux, ainsi que couper les griffes.

Les chats dociles pour l’hygiène à la maison sont souvent dociles en consultation chez leur vétérinaire.

LE LIEU OU IL VIT 

Si votre chat a accès à l’extérieur, assurez-vous que son territoire soit sans danger et que d’autres chats ne puissent pas y venir, surtout s’ils sont agressifs envers le vôtre. Laissez quand même une litière à disposition à l’intérieur de la maison. Ne mettez pas de nourriture à l’extérieur, seulement de l’eau.

Si votre chat vit en milieu clos, cela peut générer du stress chez lui car c’est un animal territorial qui n’aime pas être enfermé. Séparez les différentes zones dont il a besoin : une litière toujours propre et isolée au calme, un endroit tranquille pour s’alimenter et s’abreuver, plusieurs lieu de couchage, au moins un poste d’observation en hauteur et si possible avec vue sur l’extérieur, ainsi qu’un griffoir en sisal. Vous pouvez lui acheter des jeux ainsi que des distributeurs interactifs de croquettes pour stimuler son instinct de chasse et limiter l’ennui. Prenez le temps de jouer régulièrement avec lui et de le caresser.

S’il vit en appartement avec d’autres chats, veillez à ce qu’ils aient chacun leurs espaces et une litière de plus que le nombre de chats.

L’ASSURANCE SANTÉ 

Les chats bénéficiant d’une assurance sont mieux médicalisés que les autres. N’hésitez pas à assurer votre chaton dès son plus jeune âge afin de lui prodiguer les soins d’entretien et ceux dont il aura besoin s’il est malade.

De nombreuses compagnie et de nombreux forfaits existent, à vous de comparer et choisir au mieux en fonction de votre animal et de son mode de vie.

FICHES CONSEILS – CLINIQUE VÉTÉRINAIRE HERMÈS / PLAGE – MARSEILLE
Comments are closed.
Fiches par date
Fiches par catégorie